Mozeika a rendu visite à l’espace de coworking La Belle Verte

L’espace de coworking La Belle Verte

Mozeika a fait une présentation à l’espace de Coworking La Belle Verte, située dans la Communauté d’agglomération de Sophia Antipolis à la Colle sur Loup, sur le thème :

« une alternative aux structures classiques : découvrez la Coopérative d’Activités et d’Entrepreneurs« .

 

La Belle Verte Espace de coworking à La Colle sur Loup
L’espace de coworking La Belle Verte : c’est là !

 

Françoise LELIEVRE, nous a accueillie dans cette belle et authentique bâtisse de 200 m2, en plein cœur du village de la Colle sur Loup. Dans la cuisine spacieuse transformée en espace de réunion, nous avons évoqué avec les entrepreneurs présents, ce que pouvait leur apporter Mozeika et ce nouveau statut d’entrepreneur-salarié. La présentation s’est terminée par un apéritif partagé avec les résidents de l’espace de coworking et les invités du jour, dans le patio ombragé de la maison.

Les 3 questions pour aller plus loin

Puis, nous avons posé nos « 3 questions pour aller plus loin », à Françoise, inspiratrice et gestionnaire du lieu.

Question n°1 : Où sommes-nous ici ?

« La Belle Verte est un espace de coworking et une communauté d’entrepreneurs. Elle est située en milieu péri-urbain, niché au cœur du village de la Colle sur loup et à 5 mn en voiture du Polygone.

Créé en avril 2015, il y a 2 ans et demi, plus de 40 coworkeurs ont aujourd’hui rejoint l’espace. Les profils sont très variés : des webdesigners, des traducteurs, des architectes d’intérieurs, des consultants, des salariés nomades …

Le lieu est atypique car il mélange entrepreneuriat et bien-être. Le but est de travailler « comme à la maison » avec la stimulation du collectif en plus. »

Question n°2 : Qu’est-ce qui t’anime le plus ?

« Ce qui m’anime est de contribuer à ce que les entrepreneurs qui choisissent de vivre de leur activité se développent et s’épanouissent. Et au-delà de ce choix, c’est de contribuer à faire prendre conscience à d’autres entrepreneurs qu’elles peuvent se faire confiance et vivre de leurs ressources personnelles, de leur potentiel. En fait, c’est les aider à faire le grand saut.
 
Mon souhait est de créer du lien entre personnes d’horizons différents, décloisonner, faire se rencontrer des gens aux profils différents. Développer les liens en s’appuyant d’abord sur la richesse des personnes avant celle du métier.
 
La plus belle récompense pour moi est de voir les gens (re)prendre confiance en eux-mêmes, prendre leur envol et constater qu’ils ont pris conscience de leurs ressources, de leur potentiel. Ils peuvent alors s’entraider, retrouver des valeurs et des ressources essentielles pour continuer leur route. »

 Question n°3 : Un seul conseil à donner aux entrepreneurs présents et futurs ?

« Suivez votre vibration, votre intuition, écouter votre petite voix, celle que nous avons tous en nous et qui nous invite à y aller. Puis, prendre le temps pour attendre le bon moment. »
 « Ce à quoi on croit, on le crée »

 

Lieu : Espace de coworking la Belle Verte, Place Eugène Sue, 06480 La Colle Sur Loup
Site web : www.la-belleverte.fr
Contact : contact@la-belleverte.fr

 

Coopérative d’Activités et d’Emplois : MOZEIKA est née

l'inauguration de Mozeika, coopérative d'activités et d'emplois à Nice
Mozeika, coopérative d’activités et d’emplois, accueille les entrepreneurs et porteurs de projets

Inauguration de la Coopérative d’Activités et d’Emplois Mozeika

La Coopérative d’Activités et d’Emplois (ou d’Entrepreneurs) MOZEIKA est née ! Vous êtes venus nombreux en ce 7 septembre, à l’espace de coworking « Les Satellites », pour fêter avec nous ce nouveau challenge !

C’était une belle fin de journée. La salle des Satellites, notre camp de base, était trop petite. Nous vous reparlerons plus longuement de l’espace de coworking « Les Satellites », car c’est là que tout a commencé. Merci, Nico ! (il se reconnaitra).

Vos questions étaient pertinentes, utiles. Votre curiosité nous a conforté dans ce véritable défi, après plusieurs mois de gestation. Maintenant, c’est fait. A nous de vous démontrer que vous avez raison de nous faire confiance. Nous serons à la hauteur de cette belle aventure.

La mission de la Coopérative d’Activités et d’Emplois

Notre projet est de faire connaitre et adopter, s’il s’avère utile pour vous, ce nouveau statut qu’est l’entrepreneur-salariéCette façon d’exercer le métier d’entrepreneur existe aux côtés du micro-entrepreneur (anciennement appelé auto-entrepreneur), du free-lance, de la profession indépendante (commerçant, artisan, profession libérale), du dirigeant de société (SASU, EURL ou autre forme juridique) …

Nous avons réfléchi à des tas d’idées pour démontrer qu’il n’y a pas qu’une seule façon d’entreprendre. Et avec de la générosité et une dose d’intelligence collective, il est d’autant plus possible de développer son savoir-faire et vivre pleinement de ses compétences.

Coopérons ensemble avec Mozeika !

Entreprenons ensemble en innovant et développons nos projets professionnels. Gardons cet attachement à l’entrepreneuriat, à l’indépendance de chacun, à ses capacités créatives tout en étant réuni vers un même but : être encore meilleur.  Bref, en collaborant avec la Coopérative d’Activités et d’Emplois qu’est Mozeika, telles que nous l’inventerons chaque jour.

Merci, merci et merci encore à tous les curieux, à tous les passionnés de l’entrepreneuriat, à tous les optimistes de la création d’entreprise.

Merci aussi à tous ceux qui n’ont pas pu se déplacer et nous ont témoigné leur intérêt. Et mille pardons à ceux que nous n’avons pas pu contacter. Nous nous rattraperons, c’est certain.

Bienvenue à tous !

Travailler autrement en Région Provence Alpes Côte-d’Azur

Se donner les moyens de travailler autrement

Outre le rattachement au régime général de la Sécurité Sociale et l’acquisition de droits sociaux par votre qualité de salarié en CDI de MOZEIKA, vous aurez la chance de vivre une grande aventure.

Bien sûr, la Coopérative d’Activités et d’Entrepreneurs est une entreprise porteuse comme peut l’être une société de portage salarial. Cela signifie que la CAE porte l’entrepreneur en lui facilitant tout le back-office que sont notamment les tâches non facturables, parfois ingrates, source d’erreurs, de confusions, voir d’énervement (relation avec les caisses sociales, tenue de la comptabilité par soi-même ou par un cabinet d’expertise extérieur, …)

Participer à la CAE, c’est également bien sûr, mutualiser les ressources, créer des synergies économiques, répondre à plusieurs des appels à projets ou à des appels d’offre, développer des relations professionnelles durables.

Mais, c’est aussi le grand avantage de faire partie d’une entreprise coopérative pour se donner les moyens de travailler autrement.

Pour ceux qui refusent le statut d’entrepreneur individuel ou de micro-entrepreneur, comme pour ceux qui veulent s’impliquer réellement dans leur travail, MOZEIKA offre une palette de possibles.

En effet, il est rare aujourd’hui, dans les entreprises classiques, de maîtriser entièrement son travail, de se le réapproprier. Ici, les entrepreneurs-salariés ne sont pas là pour valoriser leur capital (à peu près inexistant car ce n’est pas le sujet) mais pour valoriser leur travail, leur savoir-faire, leur expérience … leur bien-être finalement.

Les grandes décisions n’émanent pas d’actionnaires extérieurs mais bien des entrepreneurs-salariés eux-mêmes. Ils sont copropriétaires et cela change tout. C’est eux qui décident et participent à l’avenir de leur entreprise, concrètement, en s’y impliquant, conjointement avec les autres entrepreneurs-salariés.

C’est pourquoi, devenir entrepreneur-salarié, puis associé, de MOZEIKA, ne va pas de soi. C’est d’abord un état d’esprit, puis une conviction, enfin un accord commun avec les autres membres de la communauté.

Pensez-vous avoir quelque chose à apporter à la communauté ?

Souhaitez réellement vous impliquer en participant activement par l’échange et le partage d’expériences ?

Pourquoi pas moi ? 🙂